la tonalité

Avant de travailler un titre, il faudra toujours rechercher sa tonalité. Celle-ci sera soit majeure, soit mineure.

En général, la tonalité nous est donné par le dernier accord du titre, à condition que cet accord fasse bien sentir la conclusion du discours.

Donc si le dernier accord est LAm, la tonalité sera LAm ; de même si le dernier accord est un DO majeur, le titre sera en DO majeur.

Si l’on dispose de la partition, la tonalité nous est indiquée par le nombre d’altérations se trouvant à la clé :

tonalite

Prenons l’exemple d’un titre en RE majeur : dans ce cas, la mélodie sera construite autour de la gamme majeure de RE.

tonalite2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>